L’Association du Patrimoine

Paysager et Botanique

 

Conscients du patrimoine botanique souvent méconnu et pourtant important de la Haute-Vienne, les membres de l’association « Découverte du Patrimoine Paysager et Botanique  ont entrepris le recensement des Arbres Remarquables dès 1992.

Sur les conseils du Professeur Robert Bourdu et avec l’aide du Crédit Agricole, ADPPB a lancé un concours, « l’Opération  Mathusalem », qui proposait aux habitants du département de remplir et renvoyer des fiches signalétiques d’arbres remarquables, visibles d’un chemin ou d’une route.

Les critères retenus sont la taille, l’intérêt historique, la forme particulière et la rareté de l’espèce.

 

ADPPB a collecté un nombre très important de fiches qui ont formé la première base de données pour établir un recensement d’Arbres Remarquables, « Pays »  par « Pays ».

 

Le site actuel a été conçu à partir du contenu des 9 plaquettes éditées à la fin des années 1990, plus le recensement du « Pays de la Basse-Marche ».

La subdivision des départements en « Pays » date de 1995, pour délimiter des territoires en fonction de caractéristiques de cohésion géographique, économique, culturelle ou sociale.

 

Le recensement des Arbres Remarquables a pour double but :

  • de sensibiliser les propriétaires, les pouvoirs publics et les citoyens à la fragilité de ce patrimoine arboré
  • de faire de ces Arbres des destinations de promenade, grâce au descriptif et aux indications géographiques de chaque sujet.

 

Ce recensement n’est jamais terminé, de nouveaux sujets sont régulièrement signalés et font l’objet d’une nouvelle fiche. Le recensement ne peut empêcher l’abattage ou l’élagage d’un arbre, pour raison de sécurité, de confort ou d’esthétisme. Il est cependant arrivé que la sensibilisation à l’existence de cet être vivant ait empêché une décision fatale !